samedi 22 décembre 2012

Aaaaaah! les vilaines jambières!

Je suis abonnée au blogue The Cabinet Card Gallery.  J'aime beaucoup les photographies de cabinets de photographes. Sans nécessairement connaître les sujets, l'auteur arrive toujours à faire remarquer certains détails ou à nous apprendre quelque chose sur la nature de la photo ou sur le photographe.

Ce matin, je recevais cette photo.

Small boy and his big dog in New York City, New York

J'ai vu le chien, évidemment, mais j'ai surtout vu les jambières de l'enfant. Tout de suite des souvenirs sont montés à ma mémoire. Des souvenirs de pleurs, de colère, de démangeaisons remontés des profondeurs...

Les jambières de mon enfance n'ont rien à voir avec les jambières/leggings de maintenant. On les définit comme pièces «de vêtement ou d'armure qui couvre le bas de la jambe entre le genou et la cheville».

Dans la culture familiale, les petites filles portaient des robes et, en hiver, il fallait porter des jambières de cuir pour se préserver du froid.

Les miennes étaient exactement comme celles-ci :

Les accessoires de torture de mon enfance
que l'on vend maintenant dans les boutiques d'articles médiévaux!
Vous dire comme je les ai haïes! Elles étaient garnies de mouton qui pique! Porter ça c'était essayer de se gratter sans jamais y parvenir. C'était avoir tellement chaud aux jambes qu'on peine à mettre un pied devant l'autre. Un supplice, je vous dis!

Étranges ces endroits où les souvenirs qui remontent peuvent vous entraîner.

Et vous, mesdames, vous en avez porté des jambières comme ça?

2 commentaires:

  1. Chez nous, nous disions des "guêtres". Et justement à Lévis, les petites filles en portaient déjà à 10-11 ans. Pour mes parents, il n'était pas question que je porte guêtres ou bas longs à cet âge. Bas trois quarts et gros pantalons de neige. Évidemment crise des religieuses (alors qu'aucun problème à L'abord à Plouffe ou Saint-Laurent)et engueulade avec mon père! Qui a gagné, tu crois?

    RépondreSupprimer
  2. Les guêtres c'est dans mon esprit davantage pour empêcher de se salir que pour se préserver du froid.
    Quelle horreur d'imposer ça à des fillettes!

    RépondreSupprimer

Vous laissez un petit mot?

Pour partager