jeudi 5 janvier 2012

Le gâteau au lait chaud de Rose Anna



Sur la photo, mon arrière-grand-mère, Rose Anna a 80 ans; ma grand-mère, Irène-Hélène (l'histoire de ce prénom est bien longue) en a 58, et j'en ai trois.

Celle qui faisait les gâteaux au lait chaud, c'est Rose Anna. Elle avait écrit la recette de sa grande écriture un peu puérile dans un cahier, que ma grand-mère, avec sa petite écriture fine, bien moulée, avait recopié dans son cahier de recettes. Je ne sais plus où sont ces cahiers, mais j'avais à mon tour réécrit la recette.

Dans le cahier de Rose Anna je ne me souviens pas de mesures de température précises; les poêles n'étant pas ce qu'ils sont devenus aujourd'hui. La même remarque vaut pour la recette de Irène-Hélène.

Ce dont je me rappelle clairement, c'est l'enchantement absolu de ce dessert tout simple à réaliser. Tout d'abord il y a le parfum de la cuisson, qui réveille la faim, puis la vue de ce gâteau si léger et enfin le goût, à nul autre pareil.

Pour ma part, j'ai ajouté à la recette une température précise et je l'ai placée dans mon cahier de recettes à l'intention de mes enfants.


Préchauffez le four à 180℃.

Dans un bol mélangez 2 gros œufs avec 250 ml de sucre. Battez jusqu'à que la couleur change et que le mélange devienne presque blanc. (Si vous cuisinez bio, le mélange sera plutôt jaune un peu plus pâle, mais pas blanc.)

Ajouter au mélange :

  • 125 ml de lait chaud
  • 15 ml de beurre
  • 5 ml de vanille


Continuez à brasser en ajoutant graduellement 250 ml de farine à laquelle vous aurez préalablement incorporé 5 ml de poudre à pâte.

J'ouvre ici une parenthèse. La poudre à pâte québécoise (Baking Powder) est un mélange de trois ingrédients à parts égales : levure chimique, fécule de maïs, et bicarbonate de soude appelé aussi soda à pâte ou «petite vache». Fermeture de la parenthèse.

Verser le mélange dans un moule carré d'environ 20 cm, préalablement graissé et laissez cuire entre 20 et 25 minutes selon votre four.

Pendant la cuisson, vous pouvez préparer le glaçage au lait chaud.

Sur la cuisinière, à feu doux, mélangez :

  • 45 ml de beurre
  • 125 ml de lait
  • 250 ml de sucre roux / cassonade 


Brassez de temps à autre.

Lorsque le gâteau est prêt, laissez-le refroidir, puis démoulez-le et remettez-le dans le moule après quoi vous verserez dessus le glaçage chaud.

Vous m'en direz des nouvelles.

2 commentaires:

  1. Ne te gêne pas pour nous raconter l'histoire du double prénom de ta grand-mère, ça m'intéresse.

    RépondreSupprimer
  2. Ça viendra. Merci pour ton commentaire, Claude.

    RépondreSupprimer

Vous laissez un petit mot?

Pour partager