lundi 3 mai 2010

Monument Albert MORIN


Joseph Antoine Stanislas Morin (Stanislas + Tharsille Gendron), est né à Saint-Antoine-sur-Richelieu le 18 avril 1881; il a été baptisé le lendemain par Jean Baptiste Dupuy l'aîné. Il a eu pour parrain et marraine Joseph Gendron et Célanire Marchessault.



À Contrecoeur, le 14 février 1916, il épousait Marie Adèle Élisabeth dite Élisa Lamoureux, fille de Mathias et de Marie Clémence Ernestine Millier, née le 10 mars 1894 et décédée le 28 novembre 1988 à Longueuil.

Joseph Antoine Stanislas Morin est décédé à l'Hôtel-Dieu de Sorel le 8 octobre 1957; il a été inhumé deux jours plus tard. Albert, Arthur, Joseph, Edmond et Maurice Morin ont signé le registre. Charles Émile Senay, prêtre, curé a célébré les funérailles.

Fils de Joseph et d'Élisa Lamoureux, Joseph Louis Albert Morin naît à Saint-Antoine le 4 mars 1918.  Il reçoit le baptême le lendemain et a pour parrain et marraine Louis Deslauriers et Marie Louise Morin. Il est confirmé par monseigneur Decelles à Saint-Antoine toujours, le 8 juillet 1928.

À Saint-Antoine-sur-Richelieu le 26 juin 1943, il épouse d'abord Marie Gabrielle Florida Gendron, née le 18 novembre 1922, fille de Zéphir et de Albina Moreau (elle avait été baptisée le lendemain par le vicaire Alfred Pépin et avait eu pour parrain et marraine Xavier Moreau et Anna Lamoureux).

Gabrielle Gendron meurt à l'Hôtel-Dieu de Sorel le 8 avril 1962. Ses funérailles, célébrées par Gérard Phaneuf, ont lieu le 11 à Saint-Antoine. Albert, Jean-Claude et Normand Morin signent le registre, tout comme Zéphir Gendron.

En deuxièmes noces, Albert Morin épouse une veuve, Georgette Lévesque, de Varennes, habitant Drummondville. Georgette Lévesque, fille de Georges Lévesque et de feue Bernadette Sirois de Trois-Pistoles, née le 21 septembre 1921 est veuve de Gérard Dubois et de Richard Brunelle. Le mariage a lieu le 12 juin 1976 à Saint-Antoine.

Albert Morin est décédé à Varennes le 7 mai 2002. Les funérailles ont eu lieu à Saint-Antoine le 11 mai 2002.

Née le 23 octobre 1946, Francine Morin est devenue institutrice. Le 4 août 1973, elle épousait à Saint-Antoine Hervé Beauregard, né le 9 juillet 1949, fils de Paul Arthur Beauregard et d'Éveline Lemonde. Francine Morin est décédée le 20 novembre 1974 à l'hôpital Notre-Dame de Montréal; les funérailles ont eu lieu à Saint-Antoine trois jours plus tard.

Sources
Saint-Antoine-sur-Richelieu, co. Verchères, 1875-1885, 1881, F135R, B23
Contrecoeur (Index), 1916, M57
BSQ, fiche décès 1488786
Saint-Antoine-sur-Richelieu, co. Verchères, 1957, F47RV, S12
BMS2000 V13 #11576768
Saint-Antoine-sur-Richelieu, co. Verchères, 1918, F52R, B9
BSQ, matricule 43-121116
BSQ, fiche décès 1089160
Saint-Antoine-sur-Richelieu, co. Verchères, 1962, F95V86R, S3 
BSQ, matricule 76-113571
BSQ, matricule 73-135889
Saint-Antoine-sur-Richelieu, co. Verchères, 1973-1979, 1974, F143R, S13

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous laissez un petit mot?

Pour partager